Danser, danser, danser...

Être en mouvement, c'était une nécessité quand j'étais jeune.

Je ne le savais pas encore, mais bouger était le seul moyen que j'avais trouvé pour conjurer un état dépressif latent, qui s'est révélé à l'adolescence.

Alors submergée par mes émotions, tristesse profonde, peur des autres, colère refoulée, la danse fut pendant des années mon seul exutoire.

Danser, danser, danser... Il en allait de ma santé psychique...

Et puis, vers 30 ans, c'est la rencontre avec la somatothérapie, qui va considérablement bouleverser mon chemin de vie.

Je découvre l'univers des émotions : ce qu'est une émotion, sa genèse, son utilité, son évolution, et surtout, surtout...comment une émotion s'inscrit dans le corps, le structure, le sculpte, le rend libre ou prisonnier. Je découvre une autre façon de considérer le corps, plus douce, plus à l'écoute, plus respectueuse.

C'est une véritable révélation et j'entreprends dès lors un travail personnel de libération et de transformation.

Petit à petit, une autre voie professionnelle s'ouvre à moi : aider les autres à traverser les difficultés, les problèmes et les blocages que j'ai moi-même traversés.

 


Ma vocation

Aider les autres à traverser les difficultés, problèmes et blocages que j'ai moi-même traversés.